Interview sur Pokémon Epée et Bouclier

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, je vous propose de découvrir cette interview de Shigeru Ogmori et de Junichi Masuda à propos de Pokémon Épée et Bouclier, vous pouvez retrouver l'interview original sur le site US Gamer, celle ci a été traduite par nos soins !

 


 

Pokémon Épée et Bouclier sont un grand moment de transition pour la franchise des monstres de poches.

Pour avoir une meilleure idée de ce qui nous attend avec cette nouvelle génération, nous avons pu discuter avec le directeur Shigeru Ohmori et le producteur Junichi Masuda à propos des nouveautés qu’offre le Dynamax, le potentiel postgame mais aussi de la décision d’avoir uniquement un nombre limité de Pokémon dans le Pokédex.

Game Freak a pris l’opportunité mais aussi le challenge de développer ce jeu sur Nintendo Switch et celle-ci offre une nouvelle ère pour la série.

Question : En développant Pokémon sur Nintendo Switch, que vouliez-vous obtenir grâce à l’amélioration et la puissance supplémentaire qu’apporte le Nintendo Switch par rapport aux consoles portables ?

Shigeru Ohmori : Let’s Go Pikachu et Evoli ont été les premiers jeux que nous avons développés sur Nintendo Switch, ils nous ont servi pour explorer et tester les capacités de la console et grâce à ces jeux nous avons énormément appris. Nous avons utilisé ces jeux comme base pour développer Pokémon Épée et Bouclier. Une des choses que nous voulions faire était de profiter de la meilleure résolution et la taille d’écran pour enfin montrer les différences de tailles entre les Pokémon.

C’est d’ailleurs l’une des choses qui nous a décidé pour créer le Dynamax, puisque ce sont des Pokémon géants, que l’on retrouve dans les Terres Sauvages, qui sont elles-même une grande zone ouverte. C’est quelque chose que l’on n’aurait pas pu faire sur les précédentes consoles.

 

Question : En parlant du Dynamax, comment pensez vous que cette fonctionnalité va changer la façon de jouer et quelle opportunité ajoute-t-elle aux combats Pokémon ?

Shigeru Ohmori : Cela va ajouter un nouvel élément tactique aux combats. Nous avons déjà augmenté la sensation de gameplay avec les méga-évolutions ou les Attaques Z auparavant mais le Dynamax peut être utilisé avec n’importe quel Pokémon présent dans le jeu. Cela donne une chance à tous les Pokémon de briller lors d’un combat. C’est aussi pour rajouter une tension au combat car il est difficile de savoir quel Pokémon votre adversaire va choisir de booster.

Question : Pourquoi avez vous choisi le Royaume-Uni comme inspiration ? Et quels sont les éléments de ce pays que vous vouliez faire apparaître à travers la région de Galar ?

Shigeru Ohmori : Je voulais que l’on puisse créer la meilleure expérience Pokémon possible, en utilisant toutes les capacités que la Nintendo Switch nous offre. Je suis parti en voyage au Royaume-Uni et j’ai ressenti un sentiment de force et de grandeur émanant de cette région. Nous avons essayé de retranscrire ce sentiment à travers la région de Galar.

 

Question : Pour les Raids Max, avez-vous pris votre inspiration de Pokémon Go et des combats de Raid ? Et comment pensez-vous que les Raids Max vont porter le jeu à un autre niveau ?

Shigeru Ohmori : Je me rappelle que les deux, les combats Raid et les Raids Max, ont été développés à la même période. Ils ont un but de base similaire, permettre au joueur d'expérimenter une nouvelle façon de jouer ensemble. Nous voulions que ces combats soient joués en coopération avec vos amis, bien sûr , vous pouvez toujours vous combattre les uns les autres, mais ce genre de combat, plus axé compétition, peut faire peur à certains joueurs.

Nous voulions offrir une expérience où vous pouvez facilement trouver un ami pour combattre ensemble contre de féroces opposants et vous amuser.

Question : Qu'avez-vous envisagé pour la fin du jeu ? Beaucoup de personnes aiment continuer de jouer après la ligue, que vont-ils pouvoir retrouver ?

Shigeru Ohmori : Je ne peux pas en dire trop bien sûr mais sachez que ce n'est pas juste “complétez l'histoire et vous avez fini”. Nous avons prévu pas mal de contenu pour que les joueurs puissent s'amuser une fois l'histoire finie.

Et pour les joueurs qui sont fans des combats Pokémon et qui aiment la compétition, ils vont avoir beaucoup d'opportunités avec ce jeu .

 

Question: Par rapport aux nouveautés annoncées dans le dernier Nintendo Direct, seul un certain nombre de Pokémon seront acceptés sur la Banque Pokémon et seuls ceux inclus dans le Pokédex de la région de Galar seront transférables. Pouvez-vous nous dire pourquoi vous avez pris cette décision et en quoi cette limitation est importante ?

Junichi Masuda : Il y a plusieurs raisons derrière cette décision mais la principale est le nombre de Pokémon, il y a déjà plus de 800 espèces de Pokémon et nous allons en rajouter encore avec ce nouvel opus. Avec la Nintendo Switch, nous les créons avec plus de fidélité et une meilleure animation mais nous avons aussi pensé à l'équilibre des combats et nous voulions que tous les Pokémon inclus aient leur moment de gloire.

Nous savions qu'à un moment, nous ne serions plus capable de mettre tous les Pokémon et nous avons pensé que Pokémon Épée et Bouclier était le bon moment pour décider quel était les meilleur Pokémon à garder, en considérant à la fois les attentes du public mais aussi l’équilibre des combats. Le Pokédex de la région de Galar ne comprendra pas que des nouveaux Pokémon mais aussi certains Pokémon, les préférés du public. Mais le but était vraiment d'équilibrer les combats et garder une sélection optimale de Pokémon.

Question : Comment avez-vous choisi ces Pokémon, lesquels voulez-vous voir dans le jeu et quelle importance avez-vous accordé au choix du public par rapport à l’équilibre des combats ?

Junichi Masuda : Il y a beaucoup de facteurs à prendre en compte, Le premier était la circonstance du jeu : nous avons pris du temps pour discuter quel Pokémon feraient sens au sein de cette région. Nous sommes partis de cette idée mais nous avons aussi sélectionné des types qui feront des combats à la fois équilibrés et intéressants.

 

Question : Voyez-vous Pokémon Epée et Bouclier comme un tournant pour le futur de la franchise ? Car ce n’est pas seulement les jeux, vous lancez aussi Pokémon Home, la Banque Pokémon [Note : elle existe déjà depuis la 6G] et bien d’autre choses. Serait-il possible que ce soit une nouvelle ère pour la série ?

Junichi Masuda : Je ne peux pas dire que c’est une transition mais, au sein de Game Freak, nous commençons à passer la main à la nouvelle génération qui va nous aider à faire avancer la franchise, de plus, être sur Nintendo Switch change la sensation de jeu avec la possibilité de jouer à la fois en mode portable et sur la TV. Je pense que c’est définitivement un nouveau chapitre dans l’histoire de Pokémon.

Il faut savoir que nous avons aussi pris inspiration sur Breath of the Wild (The Legend Of Zelda) pour Pokémon Épée et Bouclier.

Question: Parlons maintenant des Terres Sauvages, la zone ouverte du jeu, quelles ont été les influences et les inspirations pour la créer ? On peut facilement penser à Breath of the Wild en la découvrant.

Shigeru Ohmori : De nombreux jeux abordent l’idée de l’open world différemment et nous voulions voir ce qui ferait le plus sens au sein d’un jeu Pokémon sur Nintendo Switch. Nous avons testé beaucoup de possibilités avant de sélectionner les Terres Sauvages, par exemple, vous allez pouvoir contrôler la caméra, ce qui n’a jamais été fait auparavant, mais nous pensons que maintenant c’est quelque chose de naturel pour les nouvelles générations de contrôler la caméra dans un jeu.

 

Question: Après avoir joué à la démo, on se rend compte que les combats d’arènes on pris une autre ampleur, on est dans un stade et il y a une foule en délire pour nous accueillir. Est-ce important pour vous aujourd'hui que passer sur cette console permet que ressentir les choses comme plus imposantes ? Je me rappelle de Rouge et Bleu et du fait qu’on combattait simplement quelqu'un dans une salle et maintenant, vous êtes dans un grand stade. Est-ce important que Pokémon soit maintenant vu comme un monde à part entière plutôt que comme un jeu ?

Shigeru Ohmori: Oui absolument, je pense que passer à la Nintendo Switch a augmenté notre capacité d’expression et être capable de jouer sur l’écran de TV, nous a poussé à faire des efforts pour être sûrs que les graphismes soient attirants, ils sont agréable à regarder ainsi qu’impressionnant pour le joueur. Comme vous l’avez dit : on a voulu que le joueur soit immergé dans tout un monde.

Question : Nous savons qu’il y a eu un focus sur la collaboration entre joueurs, nous avons déjà parlé des combats Raid et on ressent que le jeu nous réserve plus au niveau du multijoueur. En quoi est-ce important que Pokémon soit aussi bien un jeu coopératif que compétitif et en quoi ces deux faces sont importantes ?

Shigeru Ohmori : Je pense que c’est important pour les joueurs de jouer les uns avec les autres, peut-être pas de façon coopérative, mais ensemble dans un même univers. L’un des bons points de la Nintendo Switch c’est que vous pouvez l'emmener facilement avec vous, donc vous pouvez sortir, ou aller chez un ami et dire “faisons un match ensemble”  et combattre ce Pokémon surpuissant lors d’un Raid Max.

Les échanges ont toujours été un thème central de Pokémon donc avoir de nouvelles façon d’échanger entre joueurs, en allant combattre ensemble contre un seul opposant par exemple, a vraiment été le focus ici.

 

Question : Qu’avez-vous hâte que les joueurs découvre dans le jeu ?

Shigeru Ohmori : C’est difficile de choisir mais pour moi, ce sont les Terres Sauvages, d’ailleurs, si vous vous connectez à internet en étant sur les Terres Sauvages, vous y verrez d’autre joueurs du monde entier et vous aurez l’impression de vraiment jouer en ligne avec d’autres personnes. Bien sûr, vous allez pouvoir utiliser cette fonctionnalité pour échanger ou combattre avec les personnes que vous croiserez et je pense que ça sera amusant.

Question : Quand on regarde le chemin parcouru pour Pokémon, on en voit l'évolution : D'abord par les jeux sur Gameboy, puis par les jeux mobiles, jusqu’à ceux sur Nintendo Switch, sans parler du film Détective Pikachu ! Pensez-vous que Pokémon va continuer de grandir et surtout, dans quel domaine voyez-vous Pokémon dans le futur ?

Junichi Masuda : Je pense qu’il y a beaucoup de domaines dans lesquels nous aimerions voir Pokémon et qu’il a beaucoup à attendre du futur. Dans les dernières années, la technologie a beaucoup évoluée et je pense qu’elle va continuer dans ce sens, et qu’elle permettra d’être créatif d’une nouvelle façon. Je pense que Pokémon essaiera toujours de prendre avantage de ces nouvelles technologies et j’ai hâte de pouvoir le découvrir.


J'espère que vous avez apprécié cette interview, n'hésitez pas a aller lire ou relire notre article sur Pokémon Épée et Bouclier.

0 Commentaire
Newseuse goodies, à la recherche de toujours plus de peluches, dessine à ses heures perdues et est une grande amoureuse de Raichu ♥

Article rédigé le 21/06/2019 à 18H06

Sources: Pas de sources

1 News partagée, c'est 1 aspirine pour un Psykokwak !

Nos partenaires :

  • Pokémon France
  • Pokémon Espace
  • Pokécardex
  • Éternia
  • Aqua 'N' Game
  • Mâmotto


Devenez vous aussi partenaire Pokégraph !

Soutenez le site en faisant un don via PayPal : Cliquez ici


Pokémon est une marque déposée de TCPI The Pokémon Company International, Game Freak et Nintendo.

Pokégraph site d'art et d'actualité Pokémon - copyright 2007-2016 - Version 4.6.1 AgenRuby G

Directrice Mâmotto

WebDesign et Développement par William Krieg

Mail : pokegraph@orange.fr

Le site se réserve le droit d'utiliser les images présentes sur le serveur afin d'illustrer ses articles, uniquement lorsque ceux-ci visent à présenter des oeuvres de ses membres (Pokémon de la semaine, Panthéon, animations...), sans modification de l'image d'origine.

Pokegraph | Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web et en profter plainement. Mettre à jour maintenant

×